Avisto : société

Témoignage stagiaire en développement logiciel

Témoignage stagiaire en développement logiciel

Lou a réalisé son stage de 4ème année d’école d’ingénieur et son projet de fin d’études chez AViSTO : qui mieux que lui pouvait partager son expérience de stagiaire ?
Après avoir présenté son parcours atypique, il décrit le processus de recrutement des stagiaires, nous parle de ses deux stages, de ce qu’il en a retiré, et conclut en expliquant pourquoi il conseille aux étudiants de postuler chez AViSTO.

Témoignage stagiaire développement logiciel
Lou lors de sa soutenance de projet de fin d’études (PFE)

Sa formation : diplôme d’ingénieur de Polytech Nice-Sophia

Q : Peux-tu nous présenter ton parcours ? Il est assez atypique. Après le bac, j’ai fait un BTS en électronique, puis j’ai intégré une école d’ingénieur, Polytech Nice-Sophia. En 4ème année, je me suis spécialisé dans les systèmes embarqués.
Au cours de ma formation, je me suis rendu compte que je préférais le logiciel applicatif, c’est à ce moment-là que j’ai postulé chez AViSTO pour mon stage de 4ème année.

Première rencontre au Forum SophiaTech

Q : Comment as-tu connu AViSTO ? Lors du forum SophiaTech, j’ai rencontré Romain, le directeur régional d’ELSYS Design (la société sœur d’AViSTO au sein d’ADVANS Group). Je lui ai expliqué que je venais de l’électronique mais que je voulais m’orienter vers le logiciel applicatif. Il a trouvé mon CV intéressant, a parlé de moi à Jérémy, un responsable d’affaires d’AViSTO, puis j’ai été sélectionné.

Pourquoi il a postulé chez AViSTO pour son stage en développement logiciel

Q : Qu’est-ce qui t’a poussé à postuler ? Le projet principalement. Il s’agissait de développer une application iOS pour un objet connecté, dans le cadre d’un projet d’innovation interne ; j’étais emballé.

Le processus de recrutement des stagiaires chez AViSTO à Sophia

Q : Comment s’est passé le processus de recrutement ? Après avoir rencontré Romain d’ELSYS Design au forum SophiaTech, Jérémy d’AViSTO m’a téléphoné pour vérifier quelques points (dates du stage, ce que je devais faire etc).
Nous nous sommes ensuite rencontrés chez AViSTO. L’entretien a duré environ 2 heures, durant lesquelles nous avons parlé de mon cursus, des raisons pour lesquelles je souhaitais m’éloigner de l’électronique, de mon projet professionnel. Il m’a aussi posé un certain nombre de questions techniques, dans le but de valider les connaissances que j’avais acquises par moi-même. Il voulait être sûr que je serais en mesure de réaliser le projet.

Projet de fin d’études (PFE) en développement logiciel chez AViSTO

Q : Et tout s’est manifestement bien passé, puisque tu es revenu cette année chez AViSTO pour ton projet de fin d’études ! Oui ! Q : Et qu’as-tu fait pour ce deuxième stage ? J’ai développé une application web dans le domaine de la visioconférence. Elle met en œuvre de l’HTML et du JavaScript, le tout avec des interactions client-serveur. Comme pour mon stage de 4ème année, je m’étais en grande partie autoformé puisque les langages utilisés ne m’avaient pas été enseignés au cours de ma formation en systèmes embarqués. Q : Comment ces 2 stages se sont-ils passés ? On m’a laissé beaucoup d’autonomie pour faire des recherches, développer, tester. Lors des deux stages, j’étais suivi par Jérémy, mon responsable d’affaires, ainsi qu’une deuxième personne – Victor, le responsable du projet d’innovation ; puis Pierre, le directeur technique d’AViSTO.
Au niveau des moyens, c’était également très bien organisé ; par exemple, l’an dernier, on m’a fourni un Mac pour programmer en iOS et un iPhone pour les tests.

L’encadrement des stagiaires chez AViSTO

Q : Concrètement, comment Pierre, le directeur technique d’AViSTO, s’y prenait-il pour suivre ton travail ? J’allais le voir plusieurs fois par semaine. Parfois, c’était juste pour un problème ou une question ; il se rendait alors disponible pour m’aider. A d’autres moments, il me faisait de petits exposés sur des points techniques, par exemple une nouvelle technologie. Et puis, plusieurs fois par mois, nous faisions des points d’avancement au cours desquels je présentais mon travail. A chaque fois, il me faisait un retour précis, me conseillant d’améliorer tel ou tel point etc. Une fois fait, je pouvais m’attaquer au développement de nouvelles fonctionnalités.

Ce qu’il retire de ses stages en développement logiciel chez AViSTO

Q : A l’heure du bilan, que retires-tu de tes deux stages chez AViSTO ? D’un côté je regrette d’avoir choisi un cursus dédié à l’électronique. Mais d’un autre côté, je suis content des résultats que j’ai pu produire, et de tout ce que j’ai pu apprendre. D’ailleurs, si je retiens une chose de mon cursus scolaire, c’est qu’il m’a appris à apprendre, c’est fondamental.

Aujourd’hui, j’ai très envie de poursuivre dans le développement web chez AViSTO, même si je n’exclus pas de refaire du développement mobile ; ma carrière professionnelle durera au moins 40 ans !

Débuter sa carrière dans une société d’ingénierie logicielle embellit le CV

Q : As-tu hésité quand on t’a proposé de poursuivre l’aventure avec AViSTO ? Non, je n’ai pas hésité. A partir du moment où je revenais pour un 2ème stage, je me doutais qu’on souhaitait m’embaucher ensuite. J’y avais donc réfléchi, et je me disais que débuter ma carrière dans une société de services en ingénierie logicielle était une bonne idée, que ça me permettrait de découvrir plusieurs domaines et entreprises, que ça embellirait mon CV. J’ai également beaucoup apprécié l’ambiance dans les locaux d’AViSTO Sophia : il y a un côté très sérieux, tout le monde est concentré sur son travail, mais quand on a un problème, si quelqu’un peut aider, il n’hésite pas. Enfin, on discute, on va déjeuner ensemble, c’est vraiment convivial.

Il conseille aux étudiants de faire leur stage chez AViSTO

Q : Nous allons recevoir de nouveaux stagiaires chez AViSTO cette année, principalement dans le cadre de projets de fin d’études. Conseilles-tu aux étudiants de postuler ? Oui. Je le leur conseille car les stages proposés sont vraiment intéressants, abordent des technologies parfois complexes, mais avec de vrais débouchés derrière. Je recommande donc AViSTO pour faire son stage.

Exemples de stages / projets de fin d’études en développement logiciel chez AViSTO

  • Réalisation d'IHM (C++ OpenGL) pour une application en réalité augmentée
  • Réalisation d'un outil web pour un démonstrateur IoT - Internet of Things - (HTML5 / CSS3 / NodeJS / MongoDB)
  • Développement d'une application mobile (Android ou iOS) permettant de localiser un objet depuis un smartphone

Site carrières d'AViSTO

Nos dernières offres de stage et d'emploi chez AViSTO

Un grand merci à Lou pour son témoignage !

Français