Ingénieur TAL Traitement Automatique des Langues : Fiche Métier

Ingénieur TAL

Découvrez le métier d’ ingénieur TAL : tâches, formation, compétences, salaire et offres d’emploi chez AViSTO. Il est également possible de déposer une candidature spontanée.

Sommaire :

Traitement Automatique des Langues

Le traitement automatique des langues, TAL, est une discipline à la frontière de la linguistique, de l'informatique et de l'intelligence artificielle. Elle concerne l'application de programmes et techniques informatiques à tous les aspects du langage humain. Cette définition du TAL a été donnée par Eugene Charniak.
On parle aussi de TALN, traitement automatique de la langue naturelle.
Le traitement automatique des langues est par exemple utilisé dans les projets dont le but est de réaliser des agents conversationnels, ou chatbots, notamment pour des sites web.

Métier

Le travail de l’ingénieur TAL commence par l’analyse poussée d’un corpus sémantique.
Une langue est par nature évolutive, dispose de différents registres (langages soutenu, courant, familier). Le contexte influe beaucoup également : on n’emploie pas la même langue sur Twitter que dans des documents administratifs. Enfin, chaque langue a bien entendu des caractéristiques qui lui sont propres : par exemple, en mandarin, les idéogrammes sont collés les uns aux autres dans les phrases ; il faut donc pouvoir les décoller correctement pour qu’ils fassent sens.
De cette base complexe, mouvante, en un mot vivante, la première mission de l’ingénieur TAL consiste à définir des éléments pertinents et représentatifs des textes analysés.

Une fois les caractéristiques du corpus sémantiques connues, l’ingénieur TAL va choisir un ou des algorithmes qui vont lui permettre de réaliser l’analyse de manière automatisée.
Par exemple, le TF-IDF est un algorithme très couramment utilisé par les spécialistes du traitement automatisé des langues.
Dans des contextes big data, le volume de données à prendre en compte est tel qu’il est en effet impossible de procéder manuellement.

Ensuite, l’ingénieur TAL va développer des scripts, par exemple en Python, pour lancer les analyses.

Une fois les résultats connus et interprétés, l’ingénieur TAL va les communiquer à ses différents interlocuteurs et échanger en permanence avec eux pour que son agent conversationnel puisse continuer à s’améliorer, qu’il puisse répondre aux questions posées de manière toujours plus fine.

Devenir Ingénieur TAL

Pour devenir ingénieur TAL, on peut suivre une école d’ingénieur en informatique avec une spécialisation en traitement automatique des langues, ou un parcours BAC+5 similaire à l’université.

Ce n’est pas la seule porte d’entrée possible : on peut également accéder au domaine du traitement automatique des langues après avoir suivi une formation BAC+5 en mathématiques ou en statistiques.

Enfin, outre la programmation et les mathématiques, on peut arriver en NLP par la linguistique. Les "ingénieurs linguistes" sont ainsi souvent des linguistes avec une formation informatique (il existe par exemple des masters d' « informatique linguistique » à l'université).

Compétences Ingénieur TAL

Les compétences de l’ingénieur TAL sont nombreuses.

Comme nous l’avons vu précédemment, il faut en premier lieu posséder un excellent esprit d’analyse.

Ensuite, il faut maîtriser un ou plusieurs langages de programmation, par exemple Python, qui possède de nombreuses librairies permettant d’effectuer du traitement automatique des langues (ex : Python NLTK).

Ensuite, bien connaître des programmes informatiques d’intelligence artificielle est utile. Par exemple Watson d’IBM, conçu pour répondre à des questions formulées en langage naturel.

Enfin, la connaissance de plusieurs langues vivantes est un plus : dans le cadre de projets de TAL mettant en œuvre des langues étrangères, ces connaissances sont utiles dans la détection des différents corpus linguistiques.

Salaire Ingénieur TAL

L’ingénieur TAL, en début de carrière, touche en général un salaire compris entre 33K€ et 36K€.

Emploi Ingénieur TAL

AViSTO recrute régulièrement des ingénieurs TAL ! Vous pouvez répondre à une offre sur notre site emploi, ou bien déposer une candidature spontanée.