Comment faire un rapport de stage ?

Comment faire un rapport de stage ?

Comment faire un rapport de stage dans les règles de l’art ? Dans cet article, vous trouverez tous les conseils et astuces pour le réussir. Pour ce faire, nous vous guidons pas à pas pour rédiger votre rapport de stage.

Sommaire :

  • Plan rapport de stage
  • Modèle rapport de stage
  • Rapport de stage exemple

Plan rapport de stage

Quelle doit-être la structure de votre rapport de stage ? S’il s’agit de votre premier stage notamment, il n’est pas toujours évident de savoir ce que l’on attend du contenu de votre travail.

Le plan de votre rapport stage doit attirer toute votre attention car il rend compte de la logique de ce dernier.

Page de présentation rapport de stage

La page-titre, ou page de garde doit comporter les éléments suivants : le titre de votre rapport, le nom de l’organisme du stage, le lieu du stage, vos noms et prénoms, les noms et prénoms de votre maître de stage, le nom de votre institution (école, université,…), le semestre et l’année académique (par exemple : 2ème année de master).

Remerciements rapport de stage

Les remerciements de votre rapport de stage, ou avant-propos, peuvent être facultatifs mais il est toutefois préférable de leur consacrer une page (pas plus !). C’est dans cette partie que vous remerciez les personnes qui vous ont aidées dans votre travail et qui vous ont soutenu tout au long du stage. Vous pouvez également y faire figurer vos motivations et/ou les circonstances liées au choix du stage.

Liste des abréviations et glossaire

S’il y a lieu, donnez la liste des sigles et leur signification dans l’ordre alphabétique. Vous pouvez également ajouter certaines définitions qui vous paraissent opportunes dans la compréhension de votre travail.

Sommaire rapport de stage

Le sommaire de votre rapport de stage présente le plan détaillé de vos grandes parties. Vous devez y renseigner la liste des chapitres avec les numéros de pages correspondants. C’est dans cette partie que le plan de votre rapport de stage prend tout son sens. Dès la lecture du sommaire, le lecteur doit avoir une idée précise de ce que vous allez démontrer. En ce sens, les titres de vos parties doivent être réfléchis et présentés de manière claire et lisible.

Introduction rapport de stage

Votre introduction doit être particulièrement pertinente, ce sera généralement la partie (avec la conclusion) sur laquelle le lecteur se concentrera pour vous évaluer. Elle répond à des objectifs précis : vous devez exposer le choix du stage, du sujet, de l’intérêt et des objectifs du stage. Elle doit présenter la problématique et déterminer le choix d’une méthodologie.

Concrètement, elle doit comporter les éléments suivants :

  • Une accroche : ce peut être un événement qui vous a marqué au cours de votre stage, une citation d’un de vos collègues (avec son accord),…
  • La présentation du stage : celle-ci doit être relativement brève.
  • La présentation rapide de l’entreprise et de son secteur d’activité.
  • Vos motivations et les raisons qui vous ont confortées dans le choix de ce stage. Pourquoi cette entreprise en particulier ? Pourquoi ce domaine-là précisément et pas un autre ? Si vous avez hésité entre deux stages, dites pourquoi.
  • Les attentes que vous aviez vis-à-vis du stage.
  • Une rapide description de votre projet professionnel s’il y a lieu.
  • Une brève présentation de vos missions et des objectifs qui vous ont été confiés.
  • La problématique de votre rapport de stage, s’il y a eu lieu. Celle-ci doit directement être liée aux caractéristiques particulières de l’entreprise et aux missions que vous avez réalisées. Elle doit refléter une certaine prise de distance de votre part.
  • L’annonce de votre plan (les grandes parties seulement).

 

N’oubliez pas que l’introduction permet au lecteur de situer votre stage dans votre parcours académique. Généralement, elle fait entre 1 et 2 pages. Lors de la relecture de votre rapport de stage, veillez bien à ce que votre introduction et votre conclusion se répondent. En théorie, le correcteur doit être capable de lire simplement ces deux parties et d’avoir une idée assez précise de ce que vous avez démontré dans votre rapport et les conclusions que vous en tirez.

Le développement

Le développement de votre rapport de stage peut être structuré en 2 ou 3 grandes parties. Il vaut mieux ne pas dépasser ce nombre au risque de perdre en clarté. Il n’y a pas de « plan type », toutefois on distingue souvent deux sections :

  • Une première partie qui fixe le cadre d’analyse : présentation du secteur d’activité de l’entreprise, du service, des méthodes de travail, etc. Ce peut être une synthèse de documents déjà existants dans l’entreprise. Attention toutefois au plagiat ! Vous devez vous approprier ces documents.
  • Une seconde partie qui décrit l’action de l’entreprise, le projet réalisé et les résultats obtenus à l’issue du stage. Cette partie permet réellement au lecteur d’apprécier le travail personnel du rédacteur.

 

Dans tous les cas, votre développement doit suivre une progression logique : vous devez partir du plus général, du plus simple, au plus précis et au plus complexe. Vous devez faire entrer le lecteur au fur et à mesure dans le détail de votre travail, tout en gardant à l’esprit que celui qui vous lit ne sait pas forcément de quoi vous parlez. Il n’était pas présent lors de votre stage, vous devez donc expliquer avec rigueur ce qui ne va pas de soi.

En outre, votre rapport doit restituer un contexte, vous devez montrer que vous êtes capable de vous approprier un environnement juridique, économique, institutionnel, technique particulier. Vous devez retranscrire les contraintes qui pèsent sur l’entreprise, les enjeux particuliers du secteur d’activité et montrer que vous vous êtes familiarisé avec le jargon de ce milieu. Il doit restituer votre rôle au sein de l’organisation en décrivant avec précision les tâches qui vous ont été confiées. Vous devez fournir une analyse de votre mission, de votre position dans la structure et rendre compte de vos conditions d’intégration. Tout cela doit également être problématisé : quel lien faites-vous entre votre rôle, vos missions et les contraintes qui pèsent sur l’entreprise ? Quelle fut votre marge de manœuvre ? Quelles étaient les personnes avec lesquelles vous aviez le plus de contact ? Votre rapport de stage restitue également votre « ressenti », ce que le stage vous a apporté, que ce soit au niveau de vos hard ou soft skills. Enfin, n’oubliez pas de faire le lien entre votre stage et vos compétences universitaires. Si ce que vous avez appris dans votre cursus vous a aidé à appréhender les missions de votre stage, cela doit figurer dans le contenu de votre rapport.

Les transitions

Les transitions de votre rapport de stage, notamment entre vos grandes et sous parties, doivent être particulièrement soignées. C’est grâce à ces dernières que le lecteur va pouvoir suivre votre raisonnement, la logique de votre devoir. Une bonne astuce, pour être sûr de ne pas vous égarer et ne pas faire de hors sujet, est de revenir à la problématique dans vos transitions. Ainsi, vous indiquez à votre lecteur où vous en êtes dans votre démonstration.

Conclusion rapport de stage

Elle répond à votre introduction et à votre problématique. Elle doit, comme on l’a dit, être particulièrement soignée. Vous devez y faire figurer les principaux résultats de votre rapport et faire un bilan de votre stage. Elle est aussi l’occasion de faire le bilan personnel des apports du stage, ce que vous espériez du stage et ce qu’il vous a apporté au final, d’apporter une réflexion sur votre projet professionnel au regard de ces apports,… Vous ne devez pas développer de nouvelles idées mais vous pouvez y insérer une ouverture.

Annexes

L’utilité des annexes est d’alléger la lecture en renvoyant à la consultation de documents en fin de rapport. Il est inutile d’accumuler les annexes qui n’apportent rien à votre travail. Gardez bien à l’esprit qu’une annexe qui ne vient pas compléter, nuancer, apporter des précisions sur ce que vous avez écrit dans votre développement nuira à votre évaluation. Si vous ne faites pas allusion à une annexe en particulier dans votre développement, c’est qu’elle n’a pas sa place dans votre rapport de stage. Il vaut mieux limiter le nombre d’annexes et privilégier la qualité de celles-ci. Elles doivent être numérotées et paginées.

Bibliographie

Votre bibliographie doit être présentée de manière claire, soit par ordre alphabétique, soit de manière thématique. Votre bibliographie peut être courte tant qu’elle est utile et pertinente vis-à-vis de votre contenu.

Rédiger un rapport de stage : conseils généraux

Soyez honnête ! Si le stage ne correspondait pas à vos attentes, dites-le. N’hésitez pas également à faire part des difficultés que vous avez rencontrées.

Le recul et la distance doivent être de mise. Vous devez montrer au lecteur votre capacité à produire un regard critique sur l’environnement dans lequel vous avez été immergé. Veillez à ne rentrer ni dans une critique totale ni dans des propos flatteurs non fondés. Il vous faut apporter des nuances et produire votre propre analyse des situations auxquelles vous avez été confronté. Pour ce faire, n’oubliez pas que le ton que vous employez doit toujours se trouver dans un registre professionnel, il ne doit pas être trop personnel et vos idées doivent toujours être argumentées. Faites attention également aux expressions imagées ou trop familières qui n’ont pas leur place dans un rapport professionnel.

Enfin, RELISEZ-VOUS ET FAITES-VOUS RELIRE !

Si vous entretenez de bons rapports avec votre maître de stage, vous pouvez tout à fait lui demander d’effectuer une dernière relecture de votre rapport.

Modèle rapport de stage

Vous avez (presque) terminé votre rapport de stage de fin d’études ? Il ne vous manque plus que l’élément essentiel pour stimuler vos lecteurs : une bonne mise en page ! Or, cette étape n’est pas toujours évidente, surtout lorsque l’on n’est pas un graphiste ou que l’on a peu l’habitude de créer des visuels. Pas de panique ! Il existe des solutions pour réaliser de belles mises en page facilement.

Mise en page rapport de stage avec Canva

Canva propose de nombreux modèles téléchargeables gratuitement et modifiables selon vos envies. Voici quelques exemples, mais il en existe plein d’autres !

Exemple rapport de stage

Modèle Canva

Rapport de stage exemple

N’hésitez pas à utiliser nos exemples de rapport de stage pour vous inspirer dans la rédaction du votre.

Exemple remerciements rapport de stage

La page relative aux remerciements n’est pas toujours facile à rédiger, on hésite souvent sur les personnes à remercier et sur la manière de le faire. Voici un exemple sur lequel vous pouvez vous appuyer :

Exemple remerciements rapport de stage

Introduction rapport de stage exemple

Voici un exemple d’introduction de rapport de stage :

Introduction rapport de stage exemple

Sommaire rapport de stage exemple

Voici un exemple de plan :

Sommaire rapport de stage exemple

Exemple conclusion rapport de stage

Enfin, voici un exemple pour clôturer votre rapport de stage :

Exemple conclusion rapport de stage

 

En conclusion, la mise en page de votre rapport de stage, le soin porté à sa présentation, sa clarté et sa précision sont vos meilleurs atouts pour le réussir. Durant toute votre rédaction, gardez à l’esprit qu’il pourra être lu par des universitaires et des professionnels, vous devez donc employer un ton en conséquence, faire preuve d’esprit critique et montrer votre capacité à prendre du recul.

A présent, vous savez comment faire un rapport de stage !