Chef de Projet Informatique

Découvrez le métier de chef de projet informatique : formation, profil, compétences, salaire et offres d’emploi.

Autres intitulés de poste : coordinateur de projet, responsable de projet, chef de projet technique, chef de projet assistance à maîtrise d’œuvre (MOE), directeur de projet, project manager.

Sommaire :

Métier chef de projet informatique

Mêlant expérience technique et managériale, le chef de projet informatique est garant de la bonne réussite des développements confiés à son équipe.

Il est amené à intervenir à toutes les étapes de la réalisation d’un développement logiciel :

  • En amont, il va proposer des solutions techniques pertinentes en réponse à une problématique, évaluer les charges de développement nécessaires et les risques associés.
  • Durant le projet, il va constituer les équipes, définir les besoins de formation éventuels, gérer les montées et les baisses de charge, suivre le travail des équipes jusqu’à la livraison du logiciel et à sa validation finale.
  • Parallèlement, il va être l’interface technique avec le demandeur (ex : le client) et assurer notamment la partie reporting.

Devenir chef de projet informatique

Le chef de projet informatique est généralement titulaire d’un master en informatique ou équivalent (BAC + 5), délivré par l’Université ou une école d’ingénieurs.

Il est conseillé de justifier d’au moins une expérience réussie dans le développement de logiciels complexes et de maîtriser plusieurs langages de programmation.

Avoir déjà évolué dans le secteur industriel où sera utilisé le logiciel (ex : Internet des Objets, médical…) est un plus.

Et bien sûr avoir l’esprit d’équipe !

Compétences chef de projet informatique

Pour être un bon chef de projet informatique, mieux vaut posséder de l’expérience technique, par exemple en tant que développeur logiciel :

  • Vis-à-vis du demandeur, cette culture technique permet de bien comprendre les enjeux des projets et les implications des choix réalisés. Ainsi armé, il sera en mesure d’argumenter de manière précise et, s’il le juge nécessaire, de proposer des alternatives.
  • Vis-à-vis d’une équipe de développeurs, la légitimité se bâtit avant tout grâce à un savoir-faire.

Si on est un jeune chef de projet et qu’on ne maîtrise pas les aspects techniques de la mission, il est très compliqué de créer de l’adhésion autour de soi.

Ensuite, il faut savoir manager, ce qui passe par l’écoute et par la discussion avec les membres de son équipe. Cela permet non seulement de bien connaître ses ingénieurs, et donc d’être en mesure d’actionner les bons leviers pour les garder motivés tout au long du projet, mais aussi de déterminer quand les laisser travailler. Par exemple, dans les moments de rush, un manager qui a de l’expérience technique et qui connaît bien son équipe saura définir les bonnes priorités et ne pas embêter ses développeurs avec des points non prioritaires qu’il sera plus efficace de traiter dans un second temps. Cette intelligence des situations permet d’éviter de nombreux conflits inutiles.

Enfin, bien entendu, il faut posséder une certaine rigueur pour tenir ses engagements vis-à-vis du demandeur : tous les livrables doivent être fournis aux dates annoncées.

Salaire chef de projet informatique

Le salaire d’un chef de projet informatique dépend de sa formation, de son expérience (notamment dans le management d’équipe), de l’envergure des projets à mener, des environnements industriels où il/elle a travaillé etc.

Il gagne donc de 40K€ à 60K€ par an environ.

Emploi chef de projet informatique

AViSTO recrute régulièrement des chefs de projet informatique ! Découvrez les offres sur notre site emploi, ou bien déposez une candidature spontanée.

Consulter nos offres d'emploi